Vous êtes ici:
  • Frédéric Bierry en visite dans le canton de Lingolsheim
Publié le: 16/10/2017

Frédéric Bierry en visite dans le canton de Lingolsheim

Le président du Conseil Départemental, Frédéric Bierry, est parti à la rencontre des acteurs du canton de Lingolsheim dans le cadre de ses visites cantonales.

lingolsheim-bas-rhin-collectivites.jpg © 1;#Jonathan Sarago/ CD67

Ces visites cantonales ont pour objectifs de construire ou renforcer des actions communes et préparer les futurs contrats départementaux.

 

Canton de Lingolsheim

 
Présentation

  • Territoire de l'Eurométropole
  • 13 communes
  • Conseillers départementaux : Mme Catherine Graef-Eckert et Mr Sébastien Zaegel


Feuille de route

  • Jeudi 28 septembre 2017
  • Visite du collège d'Achenheim, de Lingolsheim et de la chocolaterie Schaal de Geispolsheim

  
Lors de cette  visite cantonale, le président du Conseil Départemental, Frédéric Bierry, accompagné de Catherine Graef-Eckert et Sébastien Zaegel, conseillers départementaux du Bas-Rhin, sont allés à la rencontre des acteurs socio-économiques du canton de Lingolsheim. Ils ont pu échanger sur les enjeux du territoire et du Département.


Le collège Paul Wernert d'Achenheim

Depuis la rentrée 2017, le collège propose une section des arts du cirque soutenue par la compagnie Génération cirque. Cette dernière souhaite construire un nouvel espace de travail destiné à accueillir plus  largement une Ecole des Arts du cirque et proposer des formations professionnalisantes pour tous et en Alsace.
Le bâtiment se situera à côté du collège d’Achenheim et permettra de mutualiser un espace de 1 100 m² avec le collège.

Cette nouvelle construction permettra aussi le développement de la pratique de l’union nationale du sport scolaire (UNSS), 75 élèves sont concernés actuellement avec progression de 20/an, et augmentera la capacité d’accueil du collège qui vient d’ouvrir une nouvelle classe ULIS (unité localisée pour l'inclusion scolaire) et pourra élargir son périmètre de recrutement aux écoles se trouvant en périphérie du collège. 

Le coût du projet est estimé à 850 000€ et l’ouverture prévue en 2019.

Le Département soutient et valorise la volonté d’innovation au titre de ses politiques éducatives, culturelles et sportives.


 
Le collège Galilée à Lingolsheim

 
La restructuration complète du bâtiment historique est lancée. Les travaux devraient démarrer à l’été 2018 pour permettre une mise en service à la fin de l’année 2019.

Le Département propose également la mise en place d’un projet éducatif partagé et solidaire (PEPS) aux deux collèges de Lingolsheim. Ce projet permettra d’accompagner la réussite éducative des élèves grâce à la mobilisation des équipes pédagogiques du collège Galilée et du collège Maxime Alexandre, ainsi que des parents et représentants d’élèves. 

 Le PEPS constitue une opportunité pour apporter un plus au programme pédagogique du collège avec une plus-value sur des thèmes tels que la citoyenneté, l’engagement, le transfrontalier, la santé.

D'autres projets seront lancés pendant l'année scolaire 2017-2018.



L'usine et le musée du cholocal Schaal à Geispolsheim


Créée en 1871 à Strasbourg au cœur de la Petite France, la chocolaterie SCHAAL, plus précisément aujourd’hui la Compagnie Française de Chocolaterie et Confiserie (CFCC), fait partie du groupe Société Alsacienne de Participations Agroalimentaires (SALPA). Elle est située depuis les années 1970 à Geispolsheim sur la zone d’activités "Parc de la Porte Sud".

SALPA assure pour ces entreprises une gestion en interne de l’approvisionnement, de la production et de la distribution des produits.
L’entreprise CFCC emploie 220 personnes (600 au total pour le groupe SALPA) et produit annuellement plus de 1 800 tonnes de chocolat.

Le Département avait appuyé la réalisation du centre logistique de la SALPA qui a ainsi permis de rendre possible le rapatriement d’une production initialement située en Suisse et d’accentuer les efforts d’exportation vers les Etats-Unis.

Un projet de création d’un centre européen du chocolat est en cours. Ce projet est intéressant pour le Département qui s'implique dans le retour à l'emploi des allocataires du RSA.
 

Notez cette actualité